Les avantages du portage salarial pour les travailleurs indépendants

De plus en plus de personnes quittent le salariat pour s'adonner au freelancing et à l'entrepreneuriat individuel. Ils sont en quête d'autonomie et de liberté dans leur travail. Cependant, travailler de manière indépendante présente certains risques et inconvénients liés, notamment à la gestion administrative et à la protection sociale. Le portage salarial apparait alors comme une solution intéressante permettant de concilier autonomie professionnelle et sécurité.

Définition du portage salarial

Le portage salarial est un statut hybride entre salariat et indépendance. Il implique trois parties : 

A voir aussi : Référencement SEO vs SEA : opposés ou complémentaires ?

  • le travailleur indépendant ou freelance ; 
  • une société de portage salarial ; 
  • une ou plusieurs entreprises clientes. 

Le travailleur indépendant signe un contrat de travail avec la société de portage. Celle-ci se charge de facturer les prestations réalisées auprès des clients et de verser au freelance un salaire après prélèvement de ses cotisations sociales et de ses frais de gestion.

Grâce à ce statut, le travailleur indépendant bénéficie à la fois de la flexibilité inhérente au statut d'indépendant tout en étant rattaché à une structure salariale. Cette option lui apporte sécurité et protection sociale. Vous pouvez vous rendre sur le site de Coop-RH si vous souhaitez avoir plus d’informations.

A lire également : Pourquoi améliorer la performance digitale de votre entreprise ?

Une couverture sociale complète

Le premier avantage du portage salarial est qu'il offre au travailleur une couverture sociale équivalente à celle d'un salarié classique. En effet, contrairement au statut d'auto-entrepreneur ou de micro-entrepreneur, le portage salarial donne accès à :

  • la retraite complémentaire et la retraite de base ;
  • l'assurance maladie ;
  • l'assurance chômage en cas de fin de contrat ;
  • les indemnités journalières en cas d'arrêt maladie ;
  • les allocations familiales ;
  • les congés payés.

Cet avantage majeur apporte une sécurité financière non négligeable en cas de coup dur.

Simplicité administrative

Le portage salarial décharge le travailleur indépendant des tâches administratives chronophages liées à la gestion comptable et fiscale de son activité. La société de portage s'occupe en effet de toutes les démarches telles que :

  • l'établissement des contrats ;
  • la facturation des clients ;
  • la déclaration et le paiement des impôts et des charges sociales ;
  • la comptabilité.

Cet allègement des contraintes administratives permet d'économiser un temps précieux pour se concentrer sur son cœur de métier et développer son business.

Versement d'un salaire mensuel

Le portage salarial garantit au travailleur indépendant le versement d'un salaire mensuel fixe sur lequel il peut compter, et ce même si certains clients tardent à payer leurs factures. Contrairement à d'autres statuts où il faut parfois patienter pour encaisser les honoraires, le porté bénéficie d'une rémunération régulière et prévisible grâce au contrat de travail le liant à la société de portage.

Cet avantage financier apporte sérénité et stabilité pour : 

  • gérer son budget personnel ; 
  • investir dans le développement de son activité ;
  • rechercher de nouveaux contrats. 

Le porté a également la possibilité de demander le remboursement de ses frais professionnels pour faire grimper son revenu mensuel.